Communiqué de presse


Cette exposition fête le 1er anniversaire de la Graineterie, pôle culturel municipal de Houilles. Invitant des artistes à produire et créer des oeuvres spécifiquement pour le lieu, ce projet vise à amener le public et les plasticiens à appréhender autrement les espaces. Un parti pris : des univers plastiques singuliers et des médiums différenciés : dessin, sculpture, installation, vidéo...


Des murs aux sols jusqu'aux plafonds, les trois invités s'approprient la Graineterie pour en faire leur terrain de jeu. De figures humaines en invasions paysagères ou moléculaires, leurs créations hybrides se jouent des formes, des matières, des échelles et des espaces. S'ouvre alors un dialogue inattendu entre un lieu atypique et des oeuvres qui le révèlent tout autant qu'elles le détournent.


Delphine Pouillé présente une installation, Thrumoïde macropus, un dessin numérique, Bug#2, imprimé sur papier peint, et une vidéo, Cagoule animée.


"Il n'y a pas de seconde nature dans le travail de Delphine Pouillé: sa chair est hybride, ignorante des espèces et des intentions univoques, gonflée de croisements des vocabulaires et des pratiques, irrévélée et pourtant chargée de significations qui en éclatent les contours. La douceur de ses matières est assurément une menace insidieuse, la rondeur de ses lignes, un étouffement à venir et l'à-plat de ses dessins, la complexe genèse d'un débordement.


Ses objets n'acquièrent de sens que par les lieux où ils prolifèrent, les silhouettes qu'ils embrassent et absorbent, les espaces dont ils troublent les perspectives [...], dans une mise en scène séduisante d'images moléculaires, de spirilles étirées ou de volutes intestinales." (Jérôme Lefaure)







Julien Gardair présente des dessins in situ à l'adhésif, une installation monumentale in situ et un espace de projections.

"C'est un monde où les mains deviennent dents, cheveux ou bouches... Feutre, papier, plastique ou carton, tout peut sous la découpe prendre sens et vie sans perdre son intégrité puisque rien n'y est retranché. Le minimal à plat se déploie dans l'espace en volutes baroques. Les formes révèlent l'espace puis affrontent la vie par la performance, la photographie ou la vidéo. Elles grandissent librement par le dessin, vivent leur vie en animation et s'inventent des sujets en peinture. Tout va et vient de l'atelier à la rue, de l'expérience à l'imagination. Un espace entre deux où chacun est invité à créer sa propre interprétation." (Julien Gardair)



Ci-contre : Julien Gardair,
Dhany, 2009, adhésif noir dans l'espace (détail), installation in situ à Artillery pour EyeLevelBQE, Brooklyn, New York.

Julien Gardair, Dhany, 2009, adhésif noir dans l'espace (détail), installation in situ à Artillery pour EyeLevelBQE, Brooklyn, New York.

Cyprien Chabert présente La Verrière, dessin monumental in situ, et une sculpture, Oukalo-Ouralo III.

"Avec ses vides et ses friches, la ville est son terrain d'observation, Cyprien Chabert est un citadin hanté par le jardin, un paysagiste urbain. Il recrée cet espace idéal à travers des gravures, des fresques dessinées, des sculptures ou des plantations. Recouvrant plans, murs et sols d'une écriture florale réaliste ou stylisée, il articule son oeuvre entre un idéal végétal et un univers architectural. S'impliquant dans une confrontation physique à l'espace et à la matière, il parle de kynésie, du mouvement comme élément constitutif de chaque oeuvre. Mixant presque toujours les notions de deux et trois dimensions, un contraste naît entre la monumentalité de certaines pièces et leur réelle fragilité, "comme un arbre énorme que pourtant, on ne remarque pas." (Extraits de "Dompter le sauvage", entretien par C. Monceau et A. Trichet-Lardennois, avril 2007)


Cyprien Chabert, Oukalo-Ouralo I, 2007, parpaings de plâtre sculpté, exposition Contour - Fat Galerie

Cyprien Chabert, Oukalo-Ouralo I, 2007, parpaings de plâtre sculpté, exposition Contour - Fat Galerie


Exposition du 18 septembre au 30 octobre 2010. La Graineterie, 27 rue Gabriel Péri - 78800 Houilles. Tél.: +33 (0)1 39 15 92 10. Ouverture mardi, jeudi, vendredi de 15h à 18h, mercredi et samedi de 10h à 13h et de 15h à 18h.


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2010. Tous droits réservés

Les Infiltrés à la Graineterie, Houilles

Archives expositions collectives 2ème semestre 2010

  Cyprien Chabert, Julien Gardair & Delphine Pouillé
  Les Infiltrés à la Graineterie, Houilles - 18.09 - 30.10.2010

Ci-contre : Delphine Pouillé, Piège, tissu, mousse expansive, épingles, bois, clous, 210x35x85 cm (2014)