Communiqué de presse


Le Nouveau Musée National de Monaco annonce l'ouverture, le 18 septembre prochain, de son nouveau lieu d'exposition, la Villa Paloma. Il sera alors composé de deux espaces, la Villa Sauber ouverte le 8 juin dernier et consacrée à l'Art et au Spectacle, et la Villa Paloma, dédiée à l'Art et au Territoire. Pour l'exposition inaugurale, Marie-Claude Beaud, directrice du NMNM et son équipe ont choisi de confier la Villa Paloma à l'artiste allemand Thomas Demand qui a sélectionné les oeuvres de plusieurs artistes d'horizons très différents ayant tous mené une réflexion sur la nature et ses représentations.


Le concept de l'exposition se réfère au magazine à la courte vie de René Magritte, "La Carte d'après Nature" (1952) © Charly Herscovici-Bruxelles. Cette exposition est organisée avec le soutien de la Fondation René Magritte - Bruxelles.


A partir de 1952, et le temps de 14 numéros, René Magritte combine poésie, illustrations, nouvelles et autres contributions, puis envoie ces publications sous forme de simples cartes postales. Sur un mode similaire, l'artiste Thomas Demand a sélectionné pour l'exposition des travaux d'artistes ayant tous mené une réflexion sur la nature et ses représentations, liés les uns aux autres de manière poétique, associative et élégante.


Luigi Ghirri, Lago di Braies 1978 da Topographie-Iconographie, C-Print, 15,2 x 22,8 cm. Archivio Ghirri collection © Eredi di Luigi Ghirri




Luigi Ghirri, Vienna 1984 da Un piede nell'Eden, Cibachrome, 35,8 x 48,8 cm. Archivio Ghirri collection © Eredi di Luigi Ghirri




Deux idées ont guidé la combinaison des travaux des douze artistes présentés : les formes d'une nature apprivoisée et le dialecte abrupt du surréalisme forgé par Magritte, demeuré depuis une source d'inspiration.


Tout comme Magritte lui-même lié à ses propres idées récurrentes, les travaux des générations précédentes sont intégrés dans les choix divers initiaux de Demand.






Tacita Dean, Prisoner Pair, 2008. 16 mm colour film, 11 minutes. Courtesy of the artist, Frith Street Gallery, London, and Marian Goodmann Gallery, New York/Paris


Parmi les oeuvres, les pièces maîtresses du travail de Luigi Ghirri (certaines jamais exposées auparavant), des installations vidéo de Rodney Graham et Tacita Dean, le pionnier allemand de la photographie August Kotzsch (1836-1910), des commandes à Martin Boyce et Henrik Hakansson, ainsi que de nouvelles oeuvres de Thomas Demand lui-même.


Autres artistes présentés: Chris Garofalo, Kudjo Affutu, Sadaane Afif, Anne Holtrop, Ger Van Elk, René Magritte lui-même, Becky Beasley, Robert Mallet-Stevens.

Exposition du 18 septembre 2010 au 22 février 2011. Nouveau Musée National de Monaco, Villa Paloma, 55 boulevard du Jardin Exotique - 98000 Monaco.Tél.: + 377 98 98 19 62.


A découvrir aussi, jusqu'au 16 janvier 2011


Yinka Shonibare, MBE, invité à la Villa Sauber du Nouveau Musée National de Monaco

Maquettes, sculptures, photographies et vidéo, les oeuvres de Yinka Shonibare, MBE (Member of the British Empire) sont le fil d'Ariane qui conduit le visiteur de la Villa Sauber à travers des collections jamais ou rarement montrées, appartenant à l'histoire artistique de la Principauté de Monaco. Les collections "art et scène" du NMNM seront régulièrement revisitées dans le cadre du projet "Looking up...".


"Looking up..." offre en effet à chaque artiste invité de présenter une relecture des collections à partir de son propre travail et de faire de la Villa Sauber, dédiée à l'Art du Spectacle, un espace de rencontre et de dialogue, entre héritage historique et contemporanéité.


Issu de ce multiculturalisme qui constitue notre monde d'aujourd'hui, Yinka Shonibare, MBE, artiste d'origine nigériane vivant à Londres où il est né, aime les associations improbables. Sa réflexion sur l'identité et la mémoire mélange ses deux cultures d'appartenance sous un mode esthétique inédit.


Monte-Carlo fut et reste le foyer d'une vie artistique particulièrement féconde pour les arts de la scène. On découvre dans cette exposition la "maquettothèque" Visconti de l'Opéra de Monte-Carlo, les sculptures et gravures des frères Bosio, les fabuleux décors lumineux d'Eugène Frey, l'étrange collection de tableaux transparents du Marquis du Périer du Mourierz, les boîtes religieuses issues de la collection de Galéa, et autres artificialia découvertes par Yinka Shonibare dans les réserves du musée.


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2010. Tous droits réservés

La Carte d'après Nature - Villa Paloma, Monaco

Archives expositions collectives 2ème semestre 2010

  La Carte d’après Nature
  Villa Paloma, Monaco - 18.09.2010 - 22.02.2011